UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

La 25ème édition du Festival International Art Vidéo de Casablanca

Organisé par la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’sik de l'Université Hassan II de Casablanca, le Festival International Art Vidéo de Casablanca a soufflé sa 25ème bougie. C'est sous les voûtes de plusieurs lieux culturels de la capitale économique que le festival s'est tenu du 22 au 27 avril 2019. Pour cette édition le focus a été mis sur le thème "Transhumanismes et révolutions mémétiques".

Le FIAV, Rayonnement et insertion professionnelle

Un festival grandiose dont la cérémonie d'ouverture s'est tenue au complexe culturel Moulay Rachid, durant laquelle M. Abderrahim Khalidi, président de l'UH2C, a déclaré: "Au fil des années ce festival est devenu une manifestation artistique universitaire favorisant le rayonnement de l'université et du Maroc". En effet L'université Hassan II de Casablanca accorde une place cruciale à l'innovation artistique de ses étudiants afin de développer leurs compétences pour une meilleure insertion professionnelle. Ce festival est une occasion propice pour les étudiants pour expérimenter et expérimenter leurs capacités techniques.

Dans le même sillage M. Abdelkader GONEGAI, président du festival et Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’sik a avancé : "Initier, développer et innover dans ce festival, montre jusqu’à quel point nous tenons à la continuité et à la pérennité de ce projet culturel pour le rayonnement de l’Université Hassan II de Casablanca, modèle de l’université marocaine, de la ville de Casablanca dont il porte le nom et de notre pays le Maroc".

Selon les organisateurs ce festival a atteint une maturité qui en fait une référence nationale et internationale dans le domaine des nouvelles technologies. Durant les 25 éditions, il a été un espace de formation, d’encadrement et d’échange, dans le cadre d’une diplomatie culturelle parallèle. Il a également été une occasion, pour plusieurs jeunes artistes, de perfectionner et d’enrichir leurs connaissances et un tremplin vers l’international.

Transhumanisme et questions de l'enseignement


Sous l'empirisme des nouvelles technologies, progrès et dangers sont deux faces de la même pièce. Le transhumanisme, est  le mouvement culturel et intellectuel dont la préoccupation maitresse est de mettre les nouvelles technologies au service de la condition humaine tout en envisageant les moyens de prévention de leurs danger. Dans son éditorial le directeur du festival a affirmé: "Dans le monde moderne, et au Maroc en particulier, l’université doit se préoccuper des avantages, des dangers et des conséquences que présentent les nouvelles technologies dans la société". il a soulevé également que la consommation exagérée, par les jeunes, de l’internet et des réseaux sociaux, commence à poser des questions sérieuses sur le devenir de toute la société.  Dans ce cadre, la 25ème édition du Festival International d’Art Vidéo de Casablanca fut  une opportunité, aux intéressés, pour engager la discussion sur les avantages de la mise en œuvre des nouvelles technologies dans le domaine de l’enseignement et de la recherche. Pour sa part Majid SEDDATI, Directeur artistique du festival a annoncé : "le choix du thème du "transhumanisme" montre encore une nouvelle fois combien nous sommes préoccupés par les questions de l'avenir de l'humanité à l'ère des technologies numériques".

Le FIAV un programme particulier

Afin de célébrer son quart de siècle, cette édition s'est distingué par la richesse de son programme. Quatorze œuvres de réalité virtuelle, primées dans les grands festivals du monde, ont été présentées. Le FIAV a permis au public d'interagir avec les œuvres augmentées de Yan Minh et du collectif Sutu, dans le cadre de l’exposition « Cyber sponk’s not dead et Prosthetic reality » qui regroupe une trentaine d’artistes internationaux. "En ce qui concerne les volets pédagogique et scientifique, nous avons mis en place 10 ateliers d’initiation et de perfectionnement aux profits des étudiants, deux masters class et deux conférences sur les réalités immersives et la poésie"  déclara le directeur artistique du festival.

Il est à noter que La France a été l'invité d'honneur en hommage à sa contribution aux éditions précédentes. Un hommage a été également adressé au feu Brahim Bachiri faisant partie des personnes qui ont fondé le festival.

S. Communication

PRÉSIDENCE DE L’UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA


  • 06 14 000 400
  • marcom@univh2c.ma
  • www.univh2c.ma
  • 0
image description
PRÉSIDENCE DE L’UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA
Copyright © 2017 All Rights Reserved
Developped By MB SOLUTION